Corrigé

mars 31st, 2018

Category: Corrigé et Astuces

Exercice : Clic droit sur l’exercice

Tout le corrigé :

Dans cet exercice de variation, on ne passera pas par la dérivation car en général tu n’as pas vu ce chapitre à ce moment là.

Cours :

Pour étudier les variations de f, on doit prendre a < b et comparer f(a) et f(b).

Si on a f(a) < f(b), la fonction est strictement croissante (on garde le « <« ).

Si on a f(a) ≤ f(b), la fonction est juste croissante (on garde le sens de l’inégalité).

Si on a f(a) > f(b), la fonction est strictement décroissante (on passe à « > »).

Si on a f(a) ≥ f(b), la fonction est strictement décroissante (on change le sens de l’inégalité).

1) Sur I = [-7 ; -1] avec
u(x) = 1/x
et
v(x) = -8/x.

Une fonction de type fraction est définie quand son dénominateur est différent de 0. Ici le dénominateur est « x » et il doit être différent de 0. Donc c’est bon sur I = [-7 ; -1].

Partons de a < b :

On a donc -1 ≤ a < b ≤ -7

En passant à l’inverse :

1/(-1)1/a > 1/b1/(-7)

Le sens de l’inégalité change car la fonction « inverse » est strictement décroissante.

On obtient u(a) > u(b).

Pour tout a et b de l’intervalle I, a < b donne u(a) > u(b),
donc la fonction u est strictement décroissante.

Pour v, on reprend l’inégalité précédent :

-1 ≥ 1/a > 1/b ≥ –1/7
+8 ≤ (-8)/a < (-8)/b ≤ +8/7

On obtient v(a) < v(b).

Pour tout a et b de l’intervalle I, a < b donne v(a) < v(b),
donc la fonction v est strictement croissante.

2) Sur I =]-1 ; 0] avec
u(x) = -2x + 5
et
v(x) = √(-2x + 5).

u est une fonction affine dont le coefficient directeur -2 est négatif. Donc u est décroissante.

v est du type racine, il faut donc que l’intérieur soit positif ou nul. Du coup, on fait le tableau de signe du contenu -2x + 5.

-2x + 5 ≥ 0
⇔ -2x ≥ -5
⇔ x ≤ 5/2
(on change le sens des inégalités car on divise par le nombre négatif -2)

Comme a = -2 < 0, la courbe descend, donc la fonction u est d’abord positive puis négative. Donc elle est positive avant 2,5. Comme son contenu est positif, la racine existe donc pour x appartenant à ]-1 ; 0] donc la fonciton v est bien définie.

Pour tout a et b tels que -1 ≤ a < b ≤ 0 :

On a u(-1) ≥ u(a) > u(b) ≥ u(0)
(Changement du sens des inégalités car u est décroissante)

√u(-1) ≥ √u(a) > √u(b) ≥ √u(0)
car la fonction « racine » est strictement croissante pour les réels positifs ou nuls donc on ne change pas le sens des inégalités.

v(-1) ≥ v(a) > v(b) ≥ v(0)

Pour tout a et b de l’intervalle I, a < b donne v(a) > v(b),
donc la fonction v est strictement décroissante (car le sens de l’inégalité a changé)
).

3) I = [-5 ; -2] avec
u(x) = x² – 2
et
v(x) = 1/(x² – 2).

u est une fonction polynôme donc définie sur R.

Comme on divise par u(x) pour obtenir la fraction v(x), il faut que u(x) soit différent de 0 sur l’intervalle [-5 ; -2].

Pour cela, on fait un Δ = b2 – 4ac = 8,
x1 = -√2 (environ égal à 1,41).
et x2 = √2 (environ égal à -1,41).
On voit que ces racines ne sont pas dans l’intervalle [-5 ; -2].

Comme on ne divise pas par 0, v est bien définie sur I = [-5 ; -2].

Pour la variation, on prend a et b appartenant à I tel que a < b :

On part de : -5 ≤ a < b ≤ -2

(-5)2 ≥ a2 > b2 ≥ (-2)2
(on change les sens car la fonction « carré » est décroissante sur ]-∞ ; 0]).

25 – 2 ≥ a2 – 2 > b2 – 2 ≥ 2

A partir de a < b, on obtient donc au milieu u(a) > u(b)
donc u est strictement décroissante sur I car le sens de l’inégalité a changé.

Comme on doit passer par l’inverse pour obtenir v, v devient strictement croissante car « inverse » change le sens de variation (La fonction « inverse » est décroissante).

4) f(x) = |2x – 1| + |x + 3| :

Avec des valeurs absolues, la première chose à faire, c’est d’étudier le signe du contenu des valeurs absolues entre les « | » »| ».

Si A ≥ 0, |A| = A.
Si A < 0, |A| = -A.

D’une part :

2x – 1 ≥ 0
⇔ x ≥ 1/2.

Donc le tableau de signe est dans le sens – 0 + car a = 2 > 0.

Du coup, |2x – 1| s’écrit d’abord -(2x-1) car le contenu est négatif pour les x inférieurs à 1/2.
Puis |2x – 1| s’écrit ensuite 2x-1 car le contenu est positif pour les x supérieurs à 1/2.

D’autre part :

x + 3 ≥ 0
⇔ x ≥ -3.

Donc le tableau de signe est dans le sens – 0 + car a = 1 > 0.
Du coup, |x + 3| s’écrit d’abord -(x+3) car le contenu est négatif pour les x inférieurs à -3.
Puis |x+3| s’écrit ensuite x+3 car le contenu est positif pour les x supérieurs à 3.

Fonction et signe de l'intérieur d'une valeur absolue

5) Pour résoudre f(x) = 4, on résout sur chaque intervalle :

-3x – 2 = 4 sur ]-∞ ; -3 ]
⇔ -3x = 6
⇔ x = -2
et on sort de l’intervalle ]-∞ ; -3 ] donc cette valeur ne convient pas.

-x + 4 = 4 sur ] -3 ; 1/2 ]
⇔ -x = 0
⇔ x = 0
que l’on conserve car on est bien dans l’intervalle ] -3 ; 1/2 ].

3x + 2 = 4 sur ] 1/2 ; +∞ [
⇔ 3x = 2
⇔ x = 2/3
que l’on conserve car on est bien dans l’intervalle ] 1/2 ; +∞ [.

On obtient donc S = { 0 ; 2/3 }.

Courbe de fonction avec valeur absolue et équation

Bonne compréhension,
Sylvain Jeuland

Ecris le premier commentaire


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *